Kinésiologie éducative

KINESIO EDUC : Entrainement cérébral

 

La kinésiologie éducative a pour but de mobiliser les ressources cérébrales en sommeil ou déficitaires pour stimuler l’esprit, les facultés et les performances de la personne.Nous savons que le cerveau est toujours en attente de découvertes, de nouveautés et de défis. La kinésiologie éducative tire ses enseignements de la neuroplasticité pour permettre à l’individu d’accroître son potentiel cognitif.

Anne Berruyer, praticienne certifiée en Kinésiologie Appliquée et Kinésiologie Educative (auprès de l’IFKA et avec le matériel spécialisé de MediTech).

Les bienfaits de la kinésiologie éducative

Lorsque le cerveau est perturbé, les capacités de l’individu sont réduites. La kinésiologie éducative puise ainsi son enseignement dans les neurosciences afin de rétablir un équilibre cérébral et développer les ressources intellectuelles. Elle vise à activer et à ancrer les performances cognitives (et par effet émotionnelles) pour faciliter toute activité personnelle ou professionnelle :

  • Aisance et confiance
  • Apprentissage de langues étrangères
  • Examens ou concours
  • Prise de parole en public
  • Gestion du temps
  • Prise de décision aisée
  • Libération de stress

 

kinésiologie éducative

Tarif : 60 € l’heure

 

Les méthodes de kinésiologie éducative

La kinésiologie éducative s’exerce à travers différentes méthodes, répondant chacune à des besoins particuliers :

  • Brain Gym

    Traduite en français par « Gymnastique Cérébrale », cette technique utilise les mouvements du corps pour éveiller le cerveau et de développer le potentiel intellectuel. En effet, les neurosciences nous apprennent que les compétences physiques renforcent la stabilité émotionnelle, l’apprentissage, la mémoire et l’intégration. Elle permet également de mieux s’adapter aux changements et à la nouveauté d’une situation ou de l’environnement.

  • Méthode Warnke

    Validée par plusieurs études scientifiques, les techniques issues de la méthode Warnke ont pour objectif d’entraîner les fonctions de base du cerveau. Notamment grâce à la neuroplasticité et à la latéralisation des 2 hémisphères du cerveau, ces techniques permettent d’obtenir des résultats très bénéfiques en lecture, orthographe, fluidité de l’écriture, autonomie, gestion du stress, créativité, etc.

  • Activation des ressources et réduction des troubles

    L’objectif est ici de travailler sur les apprentissages implicites du cerveau, afin de faciliter l’acquisition de connaissances et d’automatiser les savoirs. Les bénéfices visés sont l’augmentation des performances humaines, la rapidité d’exécution et la qualité des tâches effectuées. Cette méthode permet également un gain de confort, à travers la réduction des dépenses énergétiques du cerveau, la lutte contre la peur et le stress, et l’amélioration de la mémoire.

Notre équipement pour le renforcement cérébral

Brain Boy

brain boy
Dispositif médical conçu par MediTECH
Cet appareil permet l’évaluation et l’entrainement des huit fonctions de base du cerveau avec une simplicité et une efficacité inégalée.

Alpha Trainer

alpha trainer
Dispositif médical conçu par MediTECH
C’est dans le cerveau que se trouve la plus importante des liaisons droite-gauche. Cet appareil a ainsi pour vocation d’optimiser la coordination entre les deux hémisphères cérébraux. Cette technique d’entraînement de la latéralité permet de rééduquer les déficits de coordination présents au niveau du traitement auditif et visuel.

Les champs d’application :

Les principaux domaines d’application pouvant faire l’objet d’un entraînement efficace sont :

  • Les troubles du langage, de la voix et de la parole
  • Les troubles de l’audition ou de la vue
  • La dyslexie : troubles de la lecture et de l’écriture
  • La dysphasie : troubles d’expression ou de compréhension orale
  • La dysorthographie : troubles de l’orthographe
  • La dyscalculie : troubles de perception des nombres et des chiffres
  • Les difficultés motrices : motricité globale, motricité fine et graphomotricité
  • L’aphasie : troubles du langage
  • Les problèmes d’équilibre
  • L’autisme
  • Les difficultés d’apprentissage en général